Présentation du Bassin de l'Oise

L’Oise et son bassin versant

L'Oise prend sa source à 300 m d’altitude à Chimay dans les Ardennes belges et entre en France à l’amont d’Hirson. Elle arrose sur une longueur de 340 km les villes de Guise, La Fère, Compiègne, Creil, Pontoise et se jette dans la Seine à Conflans-Sainte-Honorine à 20 m d’altitude.

Le linéaire total de rivière représente 5200 km. Ses affluents principaux sont :

  • l’Aisne. Longue de 350km, elle prend sa source en Argonne et arrose Laon et Soissons et ses affluents, l’Aire et la Vesle arrosant Reims
  • La Serre
  • le Thérain arrosant Beauvais

Son bassin versant s’étend sur  six départements et quatre régions : l'Aisne et l'Oise (Picardie), les Ardennes et la Marne (Champagne-Ardenne), la Meuse (Lorraine) et le Val d'Oise (Ile de France). Il représente 17 000 km2. Il se décompose en trois grands sous-bassins :

    • L'Oise amont et médiane (5000 km2)
    • L'Aisne et l'Aire (8000 Km2)
    • L'Oise aval (4000 Km2), à l’aval de leur confluence.

Les débits de référence à Creil sont les suivants :

    • Crue centennale : 665 m3/s
    • Débit d’étiage : 16 m3/s
    • Niveau des hautes eaux : près de 7m.

Sa géologie se caractérise par un bassin amont imperméable, surtout sur l'Aisne (Argonne et Barrois), mais aussi sur l'Oise (Ardennes et Thiérache), ce qui n’est pas sans influence sur le régime des crues.

Ce bassin versant subit de multiples pressions :

  • Physiques et géomorphologiques. Le cours des rivières a été aménagé pour les besoins de la navigation. L’Oise, de Compiègne à Creil, fait actuellement l’objet du projet « mageo » de mise au grand gabarit européen dans le cadre de la liaison fluviale Seine Nord Europe.
  • Les pollutions domestiques avec plus de 2 000 000 d’habitants.
  • Les pollutions industrielles avec de nombreuses industries chimiques, métallurgiques et agro-alimentaires
  • Les pollutions agricoles (engrais, herbicides) avec une agriculture intensive (céréales, betteraves, vin de Champagne)
  • Les pollutions émergentes (micropolluants, perturbateurs endocriniens)

D’un point de vue statut, l'Oise et l’Aisne dépendent de 3 régimes :

  • Non domanial : L’Oise en amont de La Fère (02), L’Aisne en amont de Mouron (08)
  • Domanial non navigable : L’Oise entre La Fère (02) et Janville (60), l’Aine entre Mouron (08) et Condé sur Aisne (02)
  • Domanial navigable  :  L’Oise en aval de Janville, l'Aisne en aval de Condé sur Aisne (02)

D’un point de vue institutionnel, ces rivières sont gérées par différents organismes :

  • Sur le plan réglementaire (police de l’eau) par l’état et ses représentants régionaux, les DREAL et la DRIEE en Ile-de-France
  • Sur le plan navigabilité, par Voies Navigables de France
  • Sur le plan financier et qualité par l’Agence de l’Eau Seine Normandie
  • Sur le plan travaux par l’Entente Oise Aisne, établissement public territorial de bassin, et les syndicats locaux.